« La lumière est dans le livre. Ouvrez le livre tout grand. Laissez-le rayonner, laissez-le faire. »
Victor Hugo
(Extrait du Discours d'ouverture du congrès littéraire, 1878)

Translate

samedi 30 avril 2016

Les ailes du Printemps !

Maman et fille Grand Duc d'Amérique

Mes Chers Amis de la Mare Enchantée


Le retour du printemps est propice à l'observation des oiseaux. J'avoue avoir un petit faible pour les rapaces =)

Jolie famille, Maman, Papa qui revient avec un serpent
Deux petits: un mâle à gauche et la petite dernière à droite

C'est ainsi que j'ai pu suivre les premières semaines d'une famille hibou Grand Duc, filmée 24/24h. 





C'est attendrissent et très impressionnant de découvrir la vie d'un rapace.

Question bête... Comme dort un hibou ? Et bien comme un bébé... étendu de tout son long, à lat ventre ou sur le côté =) 

Ma Pépette qui teste ses ailes =)
Observer leurs premiers battements d'ailes jusqu'à l'envol. Notre petite hibou n'était pas très aventurière. Elle observait son frère et tentait de faire la même chose... Et elle parvint à s'envoler.

Découverte de leur nouveau monde avec leur parents =)




Grâce à de nombreuses caméras vous pouvez suivre les merveilles de la naissance et de l'éducation des rapaces.
un petit lien magique : CLIC 

Depuis l'envol des hiboux, je suis les Buses à Queues Rousses et leur trois petits oisillons que j'ai eu la chance de voir sortir de leurs œufs avec mes élèves ;) une pure merveille. 


Vous reconnaîtrez le mâle car il est un peu plus blanc au niveau de la tête.
La femelle est plus grosse et plus brune =) 

 Un papa et une maman qui se partagent les tachent... ils couvent l'un après l'autre; ils nourrissent les petits, aussi bien papa que maman...

Des petits oisillons aimés =)





Mais la caméra qui fascine mes têtards est celle qui suit : CLIC .
Je vous laisse la surprise ;)


Grosses becquées à tous. 
Je vais rester à l'abri sous un nénuphar car avec ces petites bêtes... je risque ma peau moâ !!! =D
Bon week-end 
Marie C 
la Rainette Ailée }i{ 




jeudi 14 avril 2016

Le chant du printemps

video

Quand le printemps apporte son chant mélodieux
Le petit pinson revient et se montre bien curieux
Si quelques graines de tournesol le rendent heureux
Le jardin retrouve enfin son rythme radieux

Marie C la Rainette Ailée

dimanche 3 avril 2016

Fleur de Bourrache


Ah la fleur de Bourrache =)
L'étoile des fleurs ...

Et sa couleur bleu... voilà pourquoi elle s'est glissée naturellement dans mon roman!

Mais pour cela, il faut aller à la rencontre de Brimbellen, un farfadet de la Contrée du Rocher. Il connait tous les secrets des fleurs et des plantes. 
Toutefois restons sur notre Fleur de Bourrache =) car pour notre lutin, elle signifie beaucoup. C'est le surnom qu'il donne, comme tous les lutins, à la fée de saphir... Amilys.

Mais que savez-vous de cette fleur, toute petite et très fragile ? Rien ? 


Historique

N'est-elle pas une étoile changée en fleur au coup de baguette d'un enchanteur
Paul Cosseret

La bourrache, plante probablement originaire d'Asie mineure ou du nord-est du bassin méditerranéen, a toujours suivi l'homme dans ses pérégrinations. Malheureusement pour elle, elle n'a jamais été une plante majeure, elle est donc très souvent retombée dans l'oubli...

Les Grecs anciens utilisaient déjà les fleurs de la bourrache pour parfumer salades et vins. Ils la nommaient euphrosine (qui rend heureux).
Elle est parfois rapprochée du népenthès de l'Odyssée, élément avec le moly et le lôtos, d'une potion :

Et qui buvait de ce mélange ne laissait de tout le jour les larmes couler sur ses joues, sa mère et son père fussent-ils morts
Odyssée III.20

La bourrache est introduite très tôt en Europe (peut-être même avant l'Antiquité), puis ses usages tombent doucement dans l'oubli. On la redécouvre lors de grands mouvements - Croisades, invasions Maures, etc. - Elle est présente dans les poèmes de l'école de Salerne (IXe – XIIIe).

Ego Borago,
Gaudia semper ago
moi, la bourrache,
je donne toujours du courage !
Herball de Gerard

Du Moyen Age à nos jours, la bourrache a toujours été utilisée comme légume. Elle fait partie des herbes à pots dans le Grand mesnagier de Paris (1398).
En 1494, la bourrache est l'une des première plante à rallier le Nouveau Monde…
Légume d'importance aux XVIIe et XVIIIe, elle est cultivée sur de grandes surfaces.
Actuellement discrète, elle parfume toujours certains vins en Angleterre.



Croyances, légendes et mythes

À l'époque romaine, les légionnaires étaient parfois dopés avant les batailles avec un vin aromatisé aux fleurs ou feuilles de bourrache, pour leur donner du courage. Au Moyen Âge, la bourrache, était considérée comme une plante magique aphrodisiaque, car elle rend heureux.

réjouit les esprits vitaux et animaux infectés par la bile noire
Nicolas Alexandre – 1716


Ethnologie, Ethnobotanique

La bourrache fait partie de nombreuses pharmacopées populaires, en Europe comme au Maroc.


Contre les maladies de cœur, ajouter à ce sirop [de jus de bourrache]
de la poudre d'os de cœur de cerf.
Le livre des simples médecines - Plaetarius (Moyen-Age)

On l'utilise sous forme d'huile pour de nombreuses vertus.



Voilà, un peu de botanique =)
Je vous laisse pour rejoindre mon jardin des simples ...
Bel après-midi à tous
Marie C la Rainette Ailée }i{