« La lumière est dans le livre. Ouvrez le livre tout grand. Laissez-le rayonner, laissez-le faire. »
Victor Hugo
(Extrait du Discours d'ouverture du congrès littéraire, 1878)

Translate

vendredi 20 mars 2015

Equinoxe de Printemps


Aujourd'hui c'est le printemps =D


Et quelle journée ! Une éclipse solaire pour fêter le renouveau. Car qu'est-ce que le "printemps"?
 
Étymologiquement :
- primus tempus (XIIIème siècle). C'est-à-dire le premier temps. Le printemps est donc la première saison.
- le mot "printemps" n'a été institué que tardivement pour remplacer le mot en vieux français : primevere de la locution primo vere ( d'où le nom des petites fleurs qui annoncent le début du printemps.) 
 
Civilisation :
Beaucoup de civilisation ont calqué leur calendrier sur cette journée d'équinoxe.
 
  • calendrier persan
  • Le nouvel an est fêté avec l'équinoxe du printemps.

  • Pâque juive
  • Elle est célébrée à la première pleine lune suivant l'équinoxe. Mais lorsque la première pleine lune coïncide avec le jour de l'équinoxe, alors Pâque a lieu lors de la deuxième pleine lune.

  • calendrier liturgique romain
  • Il calcule Pâques comme le premier dimanche suivant la première pleine lune suivant l'équinoxe de mars. L'Église utilise le 21 mars comme référence pour cet équinoxe.

  • calendriers est-asiatiques traditionnels (chinois, coréen, vietnamien...)
  • L'équinoxe vernal marque le milieu du printemps.

  • Au Japon
  •  L'équinoxe vernal est une fête officielle, le Shunbun no hi (春分の日), littéralement « jour de l'équinoxe vernal » depuis le 8ème siècle. Cette journée devient un jour férié. Les japonais doivent autour de cette date honorer leurs ancêtres. L'équinoxe marque également le début des fêtes des cerisiers.

  • Dans plusieurs pays arabes, la fête des mères est célébrée lors de l'équinoxe de mars.

  • Au Mexique, à Chichén Itzá sur la pyramide de Kukulcán il est possible aux équinoxes d'observer par jeu d'ombre l'apparition d'un serpent le long des escaliers.


  • Ce ne sont que quelques exemples, mais qui marquent l'importance des équinoxe et celle du printemps.

    Dans mon roman, j'ai décidé d'en faire un symbole fort. C'est la journée qui célèbre la nouvelle année et au Royaume de Sève (la forêt), on célèbre la maîtrise des énergies des petites fées.


    Mais cette année, l'équinoxe coïncide avec une éclipse solaire ...
     
    La fin de l'hiver dans le noir et le début du printemps dans la lumière. Pour certains, ils y verront un signe céleste de grands changements.
     
    Pour poursuivre certaines théories, dans beaucoup de civilisations, les éclipses étaient des monstres qui venaient dévorer le soleil. Les peuples interprétaient ces phénomènes comme des punitions et promettaient des changements pour voir réapparaître l'astre lumineux.
     
     
     
    De nos jours, la science explique ce phénomène, liant également les marées sur nos côtes. Néanmoins, une éclipse reste un évènement qui fascine et rassemble. Tout comme les peuples anciens.
     
    Qui sait ? Peut-être qu'un monstre a dévoré notre soleil pour nous prévenir d'un changement à effectuer. Quel plus beau symbole que ce jour d'équinoxe... la renaissance des jours radieux.
     
     
     
    Sur cette réflexion je vous souhaite une belle nuit d'équinoxe. Le printemps reviendra à 22h45 en ce 20 mars 2015.
     
    Bisous à tous
     
    Marie C la Rainette Ailée }i{
     
     

     

    samedi 14 mars 2015

    Des nouvelles de mon roman


    Bonjour mes Chers Lecteurs

    La trêve hivernale a fait de la rainette ailée que je suis une poétesse comme disent certains de mes lecteurs. Mais Amilys a encore beaucoup de choses à découvrir et à accomplir. J'ai repris l'écriture et les aventures de nos personnages. Le tome 2 touche à sa fin. Relecture, correction, petites retouches et finitions pour que le livre soit au point.
     
    http://www.thebookedition.com/le-royaume-originel-tome-1-l-elue-marie-christe%7D%7Be-de-saint-denis-p-115111.html
     
      Le tome 1 ciblait le Royaume de Sève. Un prologue au destin de la fée de saphir, Amilys d'Abondance, Régente de la Contrée du Rocher.

     
     
    Le tome 2 vous mènera au Royaume d'Ecume. Un autre univers, d'autres obligations.
     
     
     
     
    La prophétie et la légende qui en découle, se précisent. Mais rien n'est jamais certain. Chacun cache son jeu, ses origines, ses valeurs et ses envies ...
     
    Pourquoi ? 
    Que risque Amilys à être elle-même ?
    Que risque Légalorme à avouer ce qu'il ressent ?
    Que risque Lunabstrus à dire la vérité ?
     
    Un  nouvel extrait juste pour vous, cliquez sur le livre =)
     
    http://leroyaumeoriginel.blogspot.fr/p/un-silence-terrible-se-mit-en-place.html

     Les premiers indices se dissimulent au fil des pages de ce second tome, qui verra le jour en juin. Petite lecture pour l'été ;)
     
    Et pour sa sortie, je devrais, si tout va bien, faire une rencontre auteur-lecteur dans la petite bibliothèque qui nourrit mes écrits. Je vous en dirai plus le moment venu =)
     
    En attendant, le tome 1 vous tend ses pages. Il est toujours en vente sur thebookedition dont le lien est dans la colonne de gauche.
     


     
    Je vous souhaite un bon week-end =)
     
    Marie C la Rainette Ailée }i{

    lundi 9 mars 2015

    Le Kalevala


    Ce soir, j'ai envie de me replonger dans le "Kalevala", l'épopée de la naissance du monde selon la mythologie finnoise. J'ai découvert ce livre lors d'une période de fascination pour la Finlande et ses forêts mystérieuses, sa nature encore protégée et ses lacs aux mille reflets. Un paradis de Sève comme dans mon roman.

    Oh je passerai le comment on se tourne vers la Finlande alors que la plupart de ados de mon époque se fascinaient pour les USA... les secrets des ados ... toute une histoires... une épopée à sa manière =)


    Peut-être parce que je lisais Victor Hugo alors que mes amies étaient dans le magazine "Peoples", et que l'auteur du Kalevala était son parfait contemporain : Elias Lönnrot est né en 1802 et mort en 1884 (une année plus tôt que notre grand Hugo). Un parallèle qui ne me laissa pas sans curiosité... Une œuvre tout en vers retraçant les légendes orales de la création de l'origine du monde et de la Finlande.

    Le Kalevala est un recueil de mythologie et de croyances liés à la nature.

    La Création du monde.
    Faire un résumé est assez complexe. J'emprunterai un extrait d'une étude pour vous donner quelques pistes de la structure de cette épopée. 
    Dans la tradition populaire finnoise, ces divers épisodes suivants sont indépendants mais Lönnrot en a fait une épopée unique et Sibelius, grand compositeur finnois s'en est inspiré.



    - Väinämöinen, le « sage éternel » né au commencement du monde de la vierge Ilmatar (vierge mère, fille de l’air ou plutôt du ciel), oblige le forgeron Ilmarinen à forger le sampo, moulin merveilleux ou peut-être coffre, qu’il a promis à Louhi, patronne de Pohjola (le Nord ? le pays des Lapons ?), dont il voudrait épouser la fille. Cette dernière lui préfère Ilmarinen. Devenu veuf, Ilmarinen se forge une femme en or. Déçu par sa froideur, il la propose à Väinämöinen qui n’en a cure. Il se rend alors à Pohjola dans l’espoir d’épouser la soeur cadette de la défunte. Éconduit, il transforme la jeune fille en mouette. À son retour il décrit à Väinämöinen la prospérité que le sampo assure à Pohjola. Accompagnés de Lemminkäinen, les deux héros décident de conquérir cet objet magique, s’en emparent, mais rattrapés par Louhi, le laissent tomber dans la mer ;
     - Lemminkäinen, pour se venger de l’inconstance de sa femme, aspire lui aussi à la main de la demoiselle de Pohjola. Au cours de l’un des « travaux » qu’il lui faut alors accomplir, il est tué et dépecé. Son corps disparaît dans le fleuve de Tuonela. Sa mère repêche les morceaux de son corps et lui rend la vie. Furieux de ne pas avoir été invité aux « noces de Pohjola », il s’y rend quand même, tue le maître du domaine, attirant sur les siens des représailles qui lui donneront à nouveau le désir de se venger. Pour ce faire, il participera à la conquête du sampo ;
     - Kullervo, vendu tout jeune comme esclave à Ilmarinen, se venge des vexations que lui fait subir la femme de celui-ci, puis retrouve ses parents qu’il croyait morts, mais séduit sa soeur qu’il n’a pas reconnue. Il venge les malheurs de sa famille. De retour chez lui, il découvre cependant que les siens ont été massacrés et se suicide en se jetant sur son épée à l’endroit même où l’inceste a été commis.
    Ces trois maîtresses branches portent une multitude de rameaux secondaires : mythe du grand chêne, histoire du jeune Lapon Joukahainen et de sa soeur Aino, poursuite de l’élan de Hiisi, quête du cygne de Tuonela (qui a inspiré à Sibelius l’un de ses plus célèbres poèmes symphoniques), descente de Väinämöinen dans le corps du géant Vipunen, invention du kantele, quête de la lune et du soleil cachés dans la montagne par Louhi…"
    - extrait de "Du Kalevala, de la poésie populaire fennique… et d’un Tourangeau inattendu " de Jean-Luc Moreau -

    Un livre qui parait difficile à lire par ses vers complexes, mais on se laisse vite emporter par les légendes. Je vous le conseille.
    Belle lecture.
    Bonne soirée et à bientôt.
    Marie C la Rainette Ailée